Obtenir une augmentation de salaire [L'Express] - Avec Thierry KRIEF

  • Salaire
  • 15 Novembre 2020
  • Aucun commentaire

Une nouvelle fois les conseils de Thierry KRIEF sont diffusés au plus grand grâce à cet article paru dans L'Express.

Vous y découvrirez l'histoire de Sylvie dont le nouveau travail a démarré sur un malentendu et qui a du attendre très longtemps avant de pouvoir compenser cette perte (en partie à cause de sa maternité...).

Vous devez savoir négocier, pour cela, il n'y a pas de secret... Suivez les consesils des négociateurs professionnels et surtout mettez les en pratique au plus vite.

Bonne lecture.

 

 

L'Express Abo

Obtenir une augmentation de salaire

De Marie-Pierre Noguès-Ledru

 

Lorsqu'à 31 ans, elle rejoint un important groupe de communication en tant que manager, Sylvie est plutôt satisfaite de son salaire d'embauche... jusqu'au moment où elle reçoit sa première fiche de paie. Elle s'aperçoit alors qu'il y a eu un malentendu sur sa rémunération. Analyse et conseils de Thierry Krief, P-DG de NegoAndCo

Lorsqu'elle reçoit sa première feuille de paie, Sylvie tombe des nues. Le 13ème mois qu'elle pensait avoir négocié est en fait inclus dans son salaire mensuel. Mais elle décide de ne pas en faire part à sa direction tout de suite. Enceinte au bout d'un an, elle n'ose toujours pas demander d'augmentation à son retour de congé maternité. Elle se lance seulement à la fin de l'année de son retour dans la société, lors de son entretien annuel. Elle fait valoir au P-DG ses capacités d'organisation, son rôle clé dans l'activité... et le malentendu sur le 13ème mois. Mais celui-ci fait la sourde oreille et lui répond avec des arguments affectifs : " Il faut se serrer les coudes dans une petite entreprise... ". Résignée, Sylvie attend l'entretien de l'année suivante pour revenir à la charge, au moment où l'entreprise est rachetée par un groupe étranger. Le P-DG cédant lui fait comprendre que ce n'est plus son affaire...  

Là, Sylvie est furieuse, vivant ce refus comme un manque de reconnaissance, elle qui prend son travail très à coeur. Après l'intégration dans le nouveau groupe, elle réitère ses demandes l'année suivante. Comme elle est à nouveau enceinte, sa chef, pourtant satisfaite de son travail, lui fait entendre qu'il est difficile d'augmenter les femmes enceintes. Indignée, Sylvie obtient un rendez-vous auprès de la DRH qui confirme. Elle accepte en revanche de régulariser le 13ème mois... mais sur une période de deux ans. Au bout de cinq ans, la jeune femme a finalement tout juste récupéré le salaire qu'elle pensait avoir négocié à son embauche !

 

Obtenir une augmentation de salaire : l'avis de Thierry Krief, P-DG de NegoAndCo et de NegoVideo.Coach *

● Tenez compte du contexte. Visiblement, Sylvie a agi sans tenir compte du contexte. La période pendant laquelle se prépare un rachat est une période idéale pour négocier ! Ce qui suppose de savoir anticiper l'événement. Je remarque que les cadres ne sont pas toujours à l'écoute de ce qui se passe dans leur entreprise. C'est quand on sait anticiper qu'on peut utiliser le contexte en sa faveur et créer le fameux rapport de forces. Si Sylvie avait compris, en observant la vie de la société, que le PDG allait vendre, elle aurait pu par exemple faire valoir son rôle clé dans son service... suggérant ainsi que son possible départ pourrait affaiblir l'entreprise et diminuer la valeur de celle-ci.

* Auteur de Négocier avec son employeur, éd. Eyrolles 

 

Article de Marie-Pierre Noguès-Ledru, publié le 

https://www.lexpress.fr/emploi/conseils-emploi/obtenir-une-augmentation-de-salaire_1360913.html

 

 

Si vous voulez anticiper votre négociation - ce que tout bon négociateur et DRH vous recommandera -, vous pouvez vous inscrire ici pour recevoir nos conseils gratuits :

https://www.negovideo.coach/nos-offres/

 

A bientôt et bonnes négociations !